jeudi 23 février 2012

Art moderne autochtone: l'expo qui fesse




Une dernière chance de voir Baliser le territoire, étonnante expo d’art moderne autochtone qui se termine samedi le 25 à la galerie Art Mûr (5826 rue St-Hubert). Contrairement à la folkorique et décevante expo 11 Nations présentée au Marché Bonsecours, Art Mûr propose des œuvres contemporaines avec un discours aussi critique que puissant. La nouvelle vague d’artistes amérindiens sera vraiment à surveiller, à commencer par la Montréalaise algonquienne Nadia Myre, qui sera en solo au même endroit du 3 mars au 21 avril. Quelques images des oeuvres présentées...









mardi 21 février 2012

Au pays du tadigh


Si vous suivez ce blogue depuis un bout de temps, vous savez déjà que nous avons un faible pour la cuisine perse. Nous ne manquons jamais une occasion d'aller faire un tour à NDG pour un bon chelo kebab.

Nous venons cependant de découvrir une nouvelle adresse au centre-ville de Montréal: le Honey Rose. Ne vous attendez pas à y retrouver une carte des vins élaborées pour accompagner les brochettes, le restaurant appartient au responsable du Centre islamique iranien... mais pour ce qui est des spécialités de la table iranienne, tout y est.

Hier, nous nous sommes délectés d'un excellent khoresht (un mijoté), le gheymeh bademjan. Des aubergines, de l'agneau des citrons séchés et des pois cassés cuisent lentement ensemble dans un bouillon de saffran. Délicieux. Et le restaurant nous a servi une bonne portion de tadigh- la croûte que les Iraniens obtiennent en faisant cuire le riz- en accompagnement. On y retournera bientôt ou en s'en fera livrer à la maison.

Honey Rose, 1228 Drummond
514-876-4446

lundi 20 février 2012

Rappe ta ville!

Le rappeurs n'ont pas attendu le Mois de L'histoire des Noirs pour chanter leur ville et leur quartier. Pour eux, c'est une façon de "marquer le territoire" et de revendiquer son appartenance au "hood". Montréal ne fait exception, comme en témoigne cette liste de chansons "full 514" qui nous a été suggérée par le réalistateur et militant Will Prosper (Les derniers pélerins, Montreal Nord Republik), qui est aussi un grand amateur de hip-hop. Au fait, saviez-vous qu'il y a un coin de Montréal-Nord qu'on surnomme le Bronx? C'est dans le bout des rues Pascal et Roland. On dit que c'est le quadrilatère le plus surpeuplé de Montréal. Merci Will. On va se coucher moins niaiseux.